Copernics : le choix stratégique d’Editis porte ses fruits

20/06/2018

Copernics : le choix stratégique d’Editis porte ses fruits

Un an après sa mise en place, la solution révolutionnaire d’impression à la commande répond à toutes les attentes. Pour Interforum, premier diffuseur-distributeur français, tous les feux sont au vert pour passer à la vitesse supérieure.

Communiqué de presse

Interforum, filiale du groupe Editis, fait le bilan sur Copernics. Un an après sa mise en place, la solution révolutionnaire d’impression à la commande répond à toutes les attentes. Pour Interforum, premier diffuseur-distributeur français, tous les feux sont au vert pour passer à la vitesse supérieure.

Il y a tout juste un an, Interforum inaugurait Copernics, un outil qui promettait de révolutionner le monde de l’impression. À un coût d’impression identique, Copernics permet d’imprimer des ouvrages à la commande. Grâce à la technologie développée par EPAC, Interforum est le seul acteur en Europe en capacité aujourd’hui de traiter un tel volume d’impressions à la commande, avec une qualité finale identique à celle des ouvrages imprimés de manière traditionnelle.
Pour Pierre Conte, Directeur général du groupe Editis, « Copernics est un atout majeur pour Editis. Avec cette solution, le groupe est pionnier de l’impression à la commande et révolutionne la manière de penser et de fonctionner de toute une industrie. »

Promesses tenues

Depuis le lancement de Copernics, les collaborateurs EPAC et Interforum ont appris à maîtriser une machine des plus complexes qui permet d’imprimer plus de 300 livres simultanément. Un tel niveau de complexité et de prouesse technologique a nécessité une montée en puissance progressive de la solution utilisée par Interforum.
En quelques mois, la solution mise en place par EPAC pour Interforum a permis à plus d’un million d’ouvrages d’être imprimés et immédiatement intégrés au circuit de distribution. Interforum dépassera les deux millions d’exemplaires avant la fin de l’année 2018.
Les auteurs tirent aussi bénéfice de cette solution hors du commun. Pour eux, Copernics est le moyen le plus fiable de garantir la mise en disponibilité de leurs œuvres à tous leurs lecteurs, et ce de manière pratiquement immédiate. Pour Franck Thilliez, auteur de romans policier et de thrillers publié (Pocket), « le fait de voir, en direct, un livre s’imprimer et se glisser dans le circuit de logistique relève de l’extraordinaire ! L’impression à la demande est pour moi primordiale, elle rend le livre disponible en permanence, même s’il n’est plus imprimé dans le circuit traditionnel. Un livre qui n’est plus imprimé est un livre mort. Cette solution garde tous les livres en vie.”.

Une prouesse technologique

Dépassant l’impression d’ouvrages standards, les équipes d’Interforum ont désormais la capacité d’imprimer des ouvrages de formats variés (le poche a fait son entrée dans le portfolio au printemps), avec des papiers différents et des couvertures complexes (vernis sélectif), le tout simultanément ! Prochaine étape : la couleur, prévue d’ici la fin de l’année.
« La prouesse de Copernics, c’est l’incroyable technologie d’EPAC couplée à la puissance et à la force de frappe d’Interforum. Ce partenariat nous permet de faire ce qu’aucun acteur au monde n’est capable de proposer : des livres de qualité identiques, imprimés à la commande et expédiés directement à nos clients libraires et au final, au lecteur. » explique Eric Levy, Président d’Interforum.

Une réponse à la gestion des stocks dans l’édition

La solution Copernics permet à Interforum de diminuer significativement les problématiques de stocks. A terme, la baisse de stocks est estimée à 15 millions d’exemplaires par an. Copernics permet ainsi de maîtriser les coûts et les flux d’impression, sur toute la chaîne du livre. Interforum estime que tous les titres dont le flux annuel est inférieur à 4 000 exemplaires ont pour vocation à être uniquement en stock virtuel.

Communiqué Editis Interforum – Bilan Copernics .pdf